Accueil » Chasse et Pêche » L’arc et les flèches
arc-fleches

L’arc et les flèches


Des armes pour chasser : l’arc et les flèches

Le bois de l’arc

L’arc est une arme formée d’une verge de bois (d’acier, de duralumin ou de fibre de verre) que l’on courbe par la tension d’une corde pour lancer des flèches.

Les meilleurs bois pour sa fabrication demeurent , sous nos climats ,l’if , le cytise et l’anagyre qui sont des plantes vénéneuses dont les sucs peuvent servir  à empoisonner les flèches.
On utilise aussi le frêne,  le chêne et le saule.

Mode de fabrication d’un arc

  • Choisir une branche robuste et souple, de diamètre le plus régulier possible, de 1,20 m à 1.70 m de longueur .
    Cette dernière est fonction de la taille de l’individu qui va manier l’arc.
  • Amincir les extrémités du bois à la râpe et au papier de verre, de telle sorte qu’un côté soit plat à l’intérieur et l’autre arrondi , y creuser des échancrures destinées à la corde de tension.

La corde

C’est un chanvre à sept brins de petit diamètre.
Sa longueur sera telle que , normalement tendue par la perche , la distance entre elles n’excède pas 20 cm.
Avant usage , on la fera tremper quelques jours dans de l’huile de lin.
-La poser en noeud fixe à une extrémité et en boucle surliée à l’autre.
Plus la tension d’un arc est grande, plus augmente sa force de projection.

Les flèches

Un tireur ne peut pas dépasser son allonge, ou distance comprise entre le menton (reposant sur l’épaule) et le poing (bras tendu à l’horizontale).
Cette allonge définit la longueur des flèches qui peuvent être plus longues que celle-ci mais jamais plus courtes

  • Tailler des branches droites de frêne, saule ou noisetier, d’une longueur de 60 à 80 cm.
  • Faire , à l’une des extrémités, un méplat et une encoche qui recevra la corde
  • Creuser 3 entailles longitudinales équidistantes de 9 cm de long.
  • Glisser et coller dans ces entailles trois barbes de plumes (oie ou dindon) dont on aura coupé les tuyaux et les barbes à la naissance et au bout , ligaturer les barbes devant et derrière , les peindre de couleurs vives afin de les retrouver plus aisément après leur jet.
  • Epointer l’autre extrémité et la durcir au feu .

Le carquois

C’est un étui à flèches qu’on porte en bandoulière , il peut être en cuir ou taillé dans du bois léger ou tressé en jonc .

La flèche polynésienne

C’est une flèche qui se dispense d’arc et peut être projetée comme une lance mais dont la puissance de jet est augmentée grâce à une simple ficelle.

  • Ecorcer une branche de noisetier, par exemple, de 50 cm de long sur 2 à 3 cm de diamètre .
  • Epointer et durcir au feu l’une des extrémités et fendre l’autre en 4 sur une longueur de 12 cm.
  • Découper 2 triangles équilatéraux de 1 1 cm de base sur 8 cm de haut dans du carton assez fort (boite à chaussures) , fendre le premier triangle sur 4 cm en partant du milieu de la base vers la pointe. le second en partant de la pointe vers la base : les emboiter l’un dans l’autre.
  • Introduire cet empennage dans les fentes de la flèche , ligaturer devant et derrière
  • Faire deux noeuds simples, l’un sur l’autre, à l’extrémité d’une ficelle assez grosse , passer cette extrémité autour de la flèche, le noeud coince la ficelle.
  • Tendre la ficelle le long de la flèche et enrouler le surplus autour de la main de jet.
  • Lancer en donnant une traction forte à la flèche , la ficelle se dénoue seule et la flèche part avec accélération jusqu’à 100 m environ.


Consultez aussi les articles suivants :

  • Le lance-pierre et la frondeLe lance-pierre et la fronde Un bon lance-pierre permet de chasser facilement de petites proies telles que des oiseaux, écureuils ou lièvres...
  • Comment pêcher – Techniques et méthodes de pêcheComment pêcher – Techniques et méthodes de pêche Les techniques et méthodes de pêche en mode survie : pêcher à la ligne de fond , à la "brochette", à l'amorce ou au lancer ,à la main , au harpon...
  • Apprendre à pêcher sans matérielApprendre à pêcher sans matériel Techniques de survie : La pêche pour se nourrir Le meilleur temps pour pêcher n'est certainement pas facile à déterminer puisque les poissons , selon leur espèce, se nourrissent à des heures différentes mais bien déterminées avant le jour ou la nuit. Règle générale, mieux vaut pêcher […]
  • Comment conserver la nourritureComment conserver la nourriture En mode survie et en pleine nature , comment préserver et conserver la nourriture issue de la chasse , de la pêche ou de la cueillette ...
  • Autres armes pour la chasseAutres armes pour la chasse Autres armes pour la chasse : Le lasso , c'est une longue lanière de cuir, ou une forte corde, terminée à une extrémité en noeud coulant que...
  • La chasse : tendre des piègesLa chasse : tendre des pièges Pour tendre des pièges avec succès, vous devez d'abord décider du genre d'animal que vous désirez prendre et savoir comment celui-ci réagira. Vous devez également être capable d 'utiliser les appâts appropriés...
  • Pêche en régions polairesPêche en régions polaires Quand les lacs sont gelés, les poissons se rassemblent généralement en eaux profondes.Découpez un trou dans la glace et mettez un appât sur un hameçon...
  • Préparation des produits de la chasse ou de la pêchePréparation des produits de la chasse ou de la pêche Nettoyer et préparer les produits de la chasse et de la pêche , gibiers , poissons , animaux , rongeurs ,lièvres , serpents , lézards ...
  • Des armes pour la chasseDes armes pour la chasse Des armes blanches utiles et indispensables pour chasser en pleine nature : le lance pierre , le javelot , les tchakras , les armes d'hast , la sarbacanne , la fronde , l'arbalète , les haches de jet , le boomerang , le lasso , les bolas...
  • La chasse : comment chasserLa chasse : comment chasser Les techniques de chasse en mode survie : Savoir chasser , apprendre à fabriquer des armes et des pièges pour chasser , où trouver le gibier ...

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée .Champs obligatoires *

*