Accueil » Plantes comestibles » Plantes comestibles sauvages : les fruits
Fruits sauvages comestibles

Plantes comestibles sauvages : les fruits


Les fruits comestibles abondent dans la nature.

Tantôt ils se classent parmi les desserts, tantôt parmi les légumes. Les myrtilles, les mûres, les framboises, les cerises et les pommes
de la zone tempérée comptent parmi les fruits.

Au nombre des légumes, mentionnons la tomate, le concombre, le poivre, l’aubergine et l’okra.

Voici quelques fruits sauvages que l’on retrouve un peu partout .

Les airelles, les myrtilles et les baies

À la fin de l’été, les airelles sauvages poussent dans la toundra d’Europe, d’Asie et d’Amérique, ainsi que plus au sud, dans l’hémisphère septentrional.

Dans la toundra du nord ces baies sauvages poussent sur des buissons très bas tandis qu’au sud, elles apparaissent sur des arbustes pouvant atteindre 2 m de hauteur.
Lorsqu’elles mûrissent elles deviennent rouges, bleues ou noires.

Les mûres

Les mûriers poussent en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe, en Asie et en Afrique.
À l’état sauvage, on les trouve dans les forêts, le long des routes et dans les espaces habités.
Ils atteignent alors jusqu’à 20 m de hauteur.
Leurs fruits dont la couleur varie du rouge au noir, mesurent de 2,5 à 5 cm de longueur sur un 1 cm d’épaisseur.

Raisin sauvageLes vignes à raisin sauvage

Cette plante parasite se rencontre dans le sud et l’est des Etats-Unis, au Mexique, dans les régions méditerranéennes, en Asie, aux Indes orientales, en Australie et en Afrique.
Ses feuilles très découpées ressemblent à celles de la vigne cultivée.
Son fruit, riche en sucre vivifiant, pousse en grappe et contient de l’eau.

 

Pommes sauvagesLes pommes sauvages

Ces pommes abondent aux États-Unis et en Asie.
Elles poussent en terrains boisés, en bordure des bois ou dans les champs.
Quoique facilement identifiables, elles ressemblent aux autres pommes cultivées.

La pomme sauvage peut être coupée en minces tranches, lesquelles seront séchées et gardées en réserve.

Capres sauvagesLes câpres sauvages

Cette plante pousse sous forme de buisson ou d’arbuste pouvant atteindre environ 6 m de hauteur.
Elle foisonne en Afrique du Nord, en Arabie,
aux Indes et en Indonésie.

Les câpres apparaissent au bout de branches sans feuilles mais recouvertes d’épines et de fleurs.
Les bourgeons sont également comestibles.

Autre partie comestible d’une plante

L’écorce

L’écorce intérieure d’un arbre , (la couche recouvrant immédiatement le bois) peut se manger crue ou cuite.

En écrasant l’écorce intérieure du cotonnier, du tremble, du bouleau,
du saule ou du pin, vous obtiendrez une farine.

L’écorce extérieure ne peut être utilisée aux mêmes fins à cause de sa forte teneur en tanin.
L’écorce du pin est riche en vitamine C.

Grattez-en la couche extérieure et ne conservez que la partie qui adhère au tronc de l’arbre.
Vous pouvez la manger fraîche, séchée, cuite ou broyée.


Consultez aussi les articles suivants :

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée .Champs obligatoires *

*