Accueil » Déplacement » S’orienter le jour et s’aider du soleil
Orientation soleil

S’orienter le jour et s’aider du soleil


Trouver une direction durant le jour et savoir s’orienter sans boussole et sans carte en s’aidant du soleil

Le soleil

Souvenez-vous que le soleil se lève à l’Est (mais rarement plein est) et qu’il se couche à l’Ouest (rarement plein ouest), c’est-à-dire qu’il se lève légèrement au sud de l’Est et se couche légèrement au nord de l’Ouest, et la déclinaison ou l’angle de variation diffère avec les saisons.

Par ailleurs, n’oubliez pas que la façon de vous diriger dépend du but que vous avez à atteindre.
Si vous désirez atteindre un point ou un emplacement bien spécifique, vous devez déterminer votre direction de façon précise en vous basant sur le nord vrai, le nord magnétique ou le sud.
Mais s’il ne s’agit pour vous que de maintenir une direction, l’arc du soleil devient alors votre meilleur point de référence.
En utilisant les méthodes suivantes, essayez de vérifier votre direction au moins une fois par jour.

La méthode de projection de l’ombre

Comment s'orienter avec le soleil

  • Dans un endroit dégagé, fichez en terre un bâton ou une branche de longueur convenable.
    Une ombre bien définie sera projetée sur le sol.
    Marquez la position du haut de cette ombre à l’aide d’une pierre ou d’un petit piquet.
  • Attendez que le bout de l’ombre se soit déplacé de quelques pouces.
    Si votre bâton mesure 3 pieds de hauteur, cela prendra environ 15 minutes.
    Plus le bâton sera long, plus l’ombre voyagera rapidement.
    Marquez, alors, cette dernière position de l’ombre comme vous l’avez fait pour la première.
  • Tirez une ligne droite sur les deux marques :
    Vous aurez ainsi tracé approximativement une ligne est/ouest.
    La première ombre pointe toujours vers l’ouest tandis que la seconde se dessine vers l’est quelle que soit l’heure et l’endroit dans le monde.
  • Une autre ligne, traversant à angle droit et en n’importe quel point le tracé est-ouest vous indiquera d’une manière approximative le nord et le sud et vous aidera à vous orienter dans toutes les autres directions.
    Penchez le bâton dans le but d’obtenir une ombre plus adéquate (grosseur ou direction) ,  ceci n’altère en rien l’exactitude de la méthode de l’ombre projetée.

C’est donc dire qu’une personne voyageant en terrain incliné ou fortement boisé n’aurait pas à perdre un temps précieux pour trouver un endroit à peu près de niveau.

Un tout petit espace plat sur le sol, grand comme la main, voilà tout ce qu’il faut pour utiliser la méthode de l’ombre projetée ,  et la base du bâton peut y être placée aussi bien au-dessus ou en-dessous que d’un côté ou de l’autre.
Tout objet stationnaire telle bout d’une branche conviendra autant qu’un bâton fiché en terre puisqu’il ne s’agit en somme que de marquer le bout de l’ombre.

La direction et la méthode de l’ombre également répartie

Cette variante de la méthode de l’ombre projetée (voir ci-dessus ) s’avère plus exacte et peut être utilisée sur toutes les latitudes situées à moins de 66 ° et en tout temps.

méthode de l'ombre répartie

  • Là où le sol est assez bien nivelé, fichez verticalement en terre un bâton ou une branche de manière à ce qu’une ombre d’au moins 12 pouces de longueur soit projetée sur le sol.
    Ensuite, marquez d’une pierre ou de tout autre objet l’extrémité de l’ombre.
    Cela doit s’accomplir 5 à 10 minutes avant midi (heure solaire).
  • À l’aide d’une corde, d’un lacet de soulier ou d’un autre bâton, tracez un arc de cercle en vous guidant sur la longueur de l’ombre pour en déterminer le rayon ,
    la base du bâton vous indiquera le centre.
  • L’ombre raccourcira à l’approche de midi tandis qu’après midi, elle s’allongera pour aller croiser l’arc de cercle que vous aurez tracé.
    Marquez l’endroit où le bout de l’ombre viendra une seconde fois toucher l’arc.
  • Tirez une ligne droite de façon à relier les deux marques et vous obtiendrez une ligne est-ouest.

Quoique cette version de la méthode de l’ombre projetée demeure la plus exacte, retenez les points suivants:
– l’opération doit être exécutée aux environs de midi
– pour réussir, l’observateur se doit de compléter le troisième point mentionné plus haut et cela, au moment même où l’extrémité de l’ombre vient toucher l’arc de cercle.

Déterminer l’heure avec la méthode de l’ombre projetée

Il est important de pouvoir déterminer l’heure afin d’être à temps à un point de rendez-vous ,  pour mener à bien une action concertée et convenue par des personnes ou groupes séparés ou  pour se faire une juste idée du temps de clarté dont on dispose et pour bien d’autres raisons encore.

En plein midi, l’heure indiquée par l’ombre projetée se rapproche beaucoup de l’heure marquée par une horloge conventionnelle mais l’espacement des autres heures, comparativement à l’heure classique, varie quelque peu selon la date et le lieu.

Savoir l'heure avec le soleil

Pour connaître l’heure, fichez un bâton en terre à l’intersection des deux lignes Est-Ouest et Nord-Sud que vous aurez tracées selon la méthode exposée dans les paragraphes précédents.
Partout dans le monde, la partie ouest de la ligne Est-Ouest indique 6 heures du matin, tandis que la partie est de la même ligne nous parle de 6 heures de l’après-midi (18 heures ) .

La ligne Nord-Sud devient maintenant la ligne de midi.
L’ombre du bâton indique l’heure en se basant sur la ligne de midi et sur la ligne de 6 heures.
Selon votre emplacement et la saison , l’ombre peut se déplacer soit dans le sens des aiguilles d’une montre soit dans le sens inverse, mais cela ne doit pas changer votre façon de lire le cadran solaire (Shadow-clock).
Un cadran solaire n’est pas un chronométre.
Il marque douze heures « inégales » le long du jour mais indique sans faute 6 heures au lever du soleil et 6 heures à son coucher.
Il faut cependant dire qu’il fournit un moyen satisfaisant de savoir l’heure à défaut de montres bien réglées.



Consultez aussi les articles suivants :

  • S’orienter à l’aide d’une carte : les coordonnées géographiquesS’orienter à l’aide d’une carte : les coordonnées géographiques Pour bien lire une carte, nous devons opter pour une méthode qui donne non seulement une direction exacte mais qui , de plus, est utilisée partout dans le monde et qui comporte une unité de mesure commune...
  • Situation de survie – Comment se déplacerSituation de survie – Comment se déplacer Dans une situation de survie, avant de quitter un emplacement, rappelez-vous qu'il est aussi important de noter le temps de votre parcours que de vous maintenir dans la bonne direction. Un journal suivi et détaillé devient non seulement essentiel au succès d'une navigation à l'estime […]
  • Comment s’orienter en s’aidant de la natureComment s’orienter en s’aidant de la nature Il vous est possible de vous orienter en vous aidant des signaux donnés par la nature, bien que ces derniers ne soient pas aussi précis que les astres et les étoiles ...
  • S’orienter sans carte ni boussoleS’orienter sans carte ni boussole Vous pourriez vous trouver perdu sans carte ni boussole, ou encore dans un endroit riche en oxyde de fer ou dans une région polaire, là où une boussole ne saurait vous être utile...
  • S’orienter le jour grâce à une montreS’orienter le jour grâce à une montre On peut utiliser une montre pour déterminer approximativement le nord vrai ou le sud . Ce n'est que dans la zone tempérée du nord que l'aiguille des heures pointe vers le soleil...
  • S’orienter à l’aide d’une carte et d’une boussoleS’orienter à l’aide d’une carte et d’une boussole Savoir s'orienter est essentiel et constitue la base de toute démarche de survie. Il y a chaque année des gens qui se perdent ou périssent faute de cartes topographiques ou, s'ils en détiennent, faute de savoir les utiliser efficacement...
  • Comment s’orienter la nuitComment s’orienter la nuit Durant la nuit, les étoiles servent à déterminer la ligne nord de l'hémisphère septentrional ou la ligne sud de l'hémisphère méridional. Pour repérer l'étoile polaire, cherchez la Grande Ourse...
  • Signalisation de détresse  : les signaux corporelsSignalisation de détresse : les signaux corporels Les signaux corporels, que l'on transmet à l'aide de mouvements amples et saccadés, sont universellement reconnus par les pilotes...
  • Comment se déplacer en régions montagneusesComment se déplacer en régions montagneuses Le vent givrant, la neige, la glace, le brouillard, la pluie et l'altitude représentent des dangers potentiellement mortels. La personne confrontée à une situation de survie doit apprendre à les gérer afin de rejoindre la civilisation...
  • S’orienter : la boussoleS’orienter : la boussole La boussole que l'on tient dans la main, voilà l'instrument le plus simple et le plus utilisé pour déterminer et mesurer les directions et les angles... Toutes les boussoles sont utiles à la navigation de base ...

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée .Champs obligatoires *

*