Accueil » Plantes comestibles » Test de comestibilité d’une plante sauvage

Test de comestibilité d’une plante sauvage


Il existe de par le monde des milliers de plantes comestibles.
Si vous envisagez de manger une plante que vous ne connaissez pas, vous DEVEZ pratiquer le test universel de comestibilité
afin de vérifier si celle-ci peut être consommée sans risques . Beaucoup de plantes sont dotées d’une partie comestible, voire de plusieurs. Il est donc important de tester toutes les parties de la plante.

Test universel de comestibilité pratiqué par l’US Army

Pour déterminer si une plante peut ou non être consommée sans risques, pratiquez le test de l’US Army (ce test ne s’applique pas aux champignons ).

– Ne testez qu’une seule partie de la plante à la fois.
– Divisez la plante en ses différents composants de base: feuilles, tige, racines, etc.
– Abstenez-vous de manger pendant huit heures avant de pratiquer le test.
– Au cours de cette période, déposez un petit morceau de plante à l’intérieur de votre coude ou de votre poignet ; attendez quinze minutes pour détecter une éventuelle réaction cutanée.
– Au cours de la période du test, n’ingérez rien d’autre que la plante testée et éventuellement de l’eau pure.
– Coupez un petit morceau de l’un des constituants de la plante.
– Avant de le mettre dans votre bouche, placez-le sur la surface extérieure de votre lèvre afin de détecter d’éventuelles sensations de brûlure ou de picotements.
– Si au bout de trois minutes, vous ne constatez pas de réactions, placez le morceau sur votre langue, et attendez un quart d’heure.
– Si vous ne constatez pas de réactions, mâchez-le et gardez-le dans votre bouche pendant un quart d’heure. Ne l’avalez pas .
– Si vous ne constatez aucune irritation ou réaction de ce type, vous pouvez avaler le morceau de plante.
– Attendez huit heures. Si, durant ce laps de temps, vous constatez un effet indésirable de quel que type que ce soit, faites-vous vomir et buvez d’importantes quantités d’eau.
– Si vous ne constatez aucune réaction, vous pouvez manger environ 50 g du morceau testé de la plante, cuit ou préparé de la même façon que lorsque vous l’avez testé.Attendez de nouveau huit heures.

En l’absence d’effets indésirables au cours de ce laps de temps, on peut considérer le constituant testé comme comestible.



Consultez aussi les articles suivants :

  • Liste des plantes sauvages comestiblesListe des plantes sauvages comestibles Petite encyclopédie des plantes sauvages comestibles avec photos , description , habitat et usages culinaires ...
  • Parties comestibles des plantes : les tuberculesParties comestibles des plantes : les tubercules Il faut creuser le sol pour atteindre les tubercules. Par exemple , la châtaigne d'eau est une plante originaire d'Asie et qui se retrouve également dans les régions tropicales et tempérées, incluant l'Amérique du Nord, l'Afrique et l'Australie...
  • Comment déterminer si une plante est comestibleComment déterminer si une plante est comestible Conseils issus des directives de l'Us Army pour déterminer si une plante est éventuellement comestible ...
  • Les feuilles des plantes comestiblesLes feuilles des plantes comestibles De toutes les plantes nutritives, les plantes à feuilles comestibles sont les plus nombreuses. Elles se mangent crues ou cuites, il faut cependant limiter le temps de cuisson sinon on en perd les précieuses vitamines...
  • Nourriture en régions polairesNourriture en régions polaires Dans les régions de glace et de neige, on peut trouver toutes sortes d'aliments, d'origine végétale ou animale. Mais il faut néanmoins savoir à quel endroit on peut les trouver et ...
  • Plantes comestibles : les noixPlantes comestibles : les noix Parmi les plantes comestibles que vous pouvez trouver dans la nature , il y a les noix , les noisettes , les faines du hêtre , les glands , le pin ,la noix de coco sauvage ...
  • Les plantes sauvages comestiblesLes plantes sauvages comestibles On compte au moins 300000 espèces de plantes sauvages à travers le monde et un très grand nombre d'entre elles sont comestibles . Toutefois , il convient de les absorber en petites quantités ...
  • Les plantes tropicales comestiblesLes plantes tropicales comestibles Si la jungle et autres régions tropicales regorgent de nourriture , il faut cependant se méfier des plantes et des fruits vénéneux. En règle générale , tout ce que mange un singe convient en principe à l'être humain...
  • Parties comestibles des plantes : les racines et rhizomesParties comestibles des plantes : les racines et rhizomes Les racines et les rhizomes contiennent beaucoup d'amidon. Les racines comestibles mesurent parfois plusieurs mètres de longueur et ne se gonflent pas comme les tubercules. Les rhizomes sont des tiges souterraines, courtes, pointues et épaisses. Voici quelques exemples de racines et […]
  • Plantes comestibles en régions tropicales : les légumes sauvagesPlantes comestibles en régions tropicales : les légumes sauvages Parmi les plantes comestibles en zones tropicales, il y a les légumes sauvages: nénuphar ,courge et tulipe sauvage ,ti-plant ,manioc ,laitue aquatique ...

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée .Champs obligatoires *

*